stress et sophrologie

 

 

Une définition :

C’est la réponse non spécifique de l’organisme face à toute demande d’adaptation.

C’est un ensemble de perturbation biologique et psychologique provoqué par une agression quelconque sur un organisme.

Les manifestations physiologiques du stress :

  • Augmentation du rythme cardiaque et respiratoire.
  • Augmentation du taux de sucre dans le sang.
  • Irrigation du sang dirigée vers la tête et les jambes.
  • Sécrétion d’adrénaline puis de cortisone.

 

Le stress va réveiller les crises de pathologie que l’on a en soi.

 

La phase d’alarme

C’est la première réponse que l’on va donner à un stress. Elle est de courte durée. L’organisme va mobiliser ses défenses pour s’adapter au besoin de la situation (montée d’adrénaline)

 

La phase de résistance

Elle apparaît quand le stress est répété ou continu. Les manifestations physiologiques vont être maintenues dans le corps grâce au cortisol (c’est une endomorphine). Elle est aussi appelée « le second souffle ».

 

La phase d’épuisement ( burn out)

Elle apparaît quand l’agression devient durable et que le stress devient chronique. Ce stade va être caractérisé par un excès de sécrétion hormonal et un épuisement psychique et somatique. A ce moment, le système nerveux n’arrive plus à réguler le mécanisme physiologique et le corps n’arrive plus à reconstituer ses ressources. A ce stade, l’individu vit un stress pathogène qui va fortement influencer son état de santé.

 

LES SIGNES DU STRESS

  • Nœuds (ventre, plexus, gorge)
  • Respiration (bloquée, rapide, courte)
  • Tensions (mal de dos, torticolis, mâchoires)
  • Fatigue (chronique physique)
  • Digestif (ballonnement, brûlure d’estomac, reflux gastrique entraînant asthme problème de corde vocale et mauvaise haleine)
  • Cutanée (démangeaisons, plaques)
  • Bouche sèche
  • La faim (tout le temps manger ou coupe faim)
  • Transpiration
  • Tics
  • Inhibition (devant la télé, bouche bée)
  • Circulatoire, hypertension
  • Infection (rhume, angine, otite, cicatrisation, herpes)
  • Toux chronique, asthme
  • Allergie alimentaire
  • Sexuel (inhibition, perte de libido voire absence, problème d’érection, d’éjaculation, frigidité)

 

LES SIGNES PSYCHOLOGIQUES

  • Anxieux inhabituels (bien plus que de raison)
  • La fatigue psychologique
  • Diminution des goûts aux choses (l’envie d’avoir envie, plus envie de faire des choses que l’on aime)
  • Le faire semblant (ne pas être en harmonie entre son corps et son esprit, faire croire que tout va bien, donner le change et se mentir à soi-même)

 

LES SIGNES COMPORTEMENTAUX

  • Perte d’appétit
  • Boulimie
  • Les achats répétés (compulsifs)
  • Les crises de larmes (hypersensibilité)
  • Crises d’angoisse
  • L’agressivité spontanée
  • Difficulté à décider
  • Perte de sang froid, perte d’écoute

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire